fgv6.net

Accueil du site > Photographie > Voyages > La slovénie

La slovénie

Voyage Est 2006

jeudi 24 mai 2007, par François Guerraz

Pays bien souvent méconnu des français et autres européens, la Slovénie est pourtant à mon sens, un pays fort bien développé, d’un grand dynamise et à la population jeune et sympathique.


Nous partîmes de Haute-Savoie, le samedi 12 août 2006 vers 4h du matin, traversâmes le tunnel de Mont Blanc puis tout le nord de l’Italie ; au début sous un soleil de plomb puis, après quelques heures dans les bouchons à l’approche de Venise, le mauvais temps à commencé.

Nous fîmes alors notre entrée dans les Alpes Juliennes, par le Frioul, sous une pluie soutenue, les montagnes recouvertes d’une forêt dense et verdoyante nous aidèrent à garder le moral après dix heures de routes, les embouteillages et la météo qui allait gâcher le début des vacances.

Enfin, nous passâmes brièvement sur le territoire autrichien, puis par le Karawankentunnel qui nous ouvrit les portes de la Slovénie, à 20km de notre première étape.

La Slovénie

Pour plus d’informations sur la Slovénie, rendez-vous sur l’article de Wikipédia sur la Slovénie

Scalable Vector Graphics - 4.8 ko
Drapeau de la Slovénie
Domaine public.

Carte de la Slovénie

Bled, « la perle des alpes »

850km

Bled se situe au nord-ouest de la Slovénie. Il s’agit d’une petite ville au tourisme très développé. La plupart des visiteurs sont allemands, mais on y trouve aussi beaucoup d’italiens, de hollandais et d’autrichiens et quelques français.

La magie du lieu est due en grande partie à son lac à l’eau claire reflétant le bleu du ciel et à la charmante petite île en son centre, le tout dans un écrin de verdure exceptionnel.

JPEG - 1.6 Mo
Île au centre du lac de Bled
©GUERRAZ François 2006*

Un château, Blejski grad, surplombe le lac, perché sur un rocher d’une centaine de mètres de hauteur. La nuit il s’illumine et on peut le voir depuis la ville, lévitant dans l’obscurité.

JPEG - 593.6 ko
Blejski grad, lac de Bled
©GUERRAZ François 2006*

Ljubljana, la capitale

900km

Que ceux qui connaissent Zagreb (capitale de la Croatie) et qui auraient généralisé sa laideur aux autres capitales des pays de l’ex-Yougoslavie se détrompent ! Ljubljana est vraiment une capitale atypique, agréable et humaine. Une capitale à l’image du pays pourrait-on dire.

JPEG - 1021 ko
Joueur de Didgeridou à Ljubljana
©GUERRAZ François 2006*

Bien que riche historiquement, la ville n’a pas connu la même expansion que d’autres capitales européennes, d’ailleurs pour rentrer à Ljubljana on passe si subitement de la forêt à la ville qu’on se demande si on rentre bien dans une capitale.

Sur la route entre Ljubljana et Bled, on trouve Škofja Loka, un charmant petit village aux nombreuses églises traversé par la Selška Sora.

JPEG - 1.1 Mo
Ponts traversant la Selška Sora
©GUERRAZ François 2006*

Izola

1100km

Après être retourné passer une dernière nuit à Bled, nous reprîmes la route, en direction du sud, pour atteindre d’Izola. La trajet recommandé est de passer par Ljubljana, mais nous avons choisis un parcours plus bucolique !

Nous prîmes les petites routes qui contournent le massif du Triglav, et nous arrêtâmes à Idrija. La ville, au milieu des montages, est surtout connue pour ses mines de mercure, mais à l’heure du déjeuner, c’est une autre spécialité locale qui retint notre attention : les ravioles. Le repas fut excellent, copieux et très bon marché : de quoi tenir le coup pour les dizaines de kilomètres de routes sinueuses restant à parcourir avant Postojna, passant par Planina dont les plaines et les forêts sont un véritable joyau de verdure.

Un fois à Postojna, l’autoroute mène rapidement à Koper (port industriel) puis à Izola par un bout de route nationale longeant la côte adriatique. Le charme slovène à complètement abandonné ces lieux, c’est une usine à touristes comme on peut en trouver partout ailleurs. Le cadre ne donne même pas envie de se baigner, c’est sale, on se sent coincé entre deux pôles industriels : Turin et Koper.

Postojna

1200km

Postojona est surtout connue pour ses grottes ; s’il est vrai qu’elles sont exceptionnelles elle ne sont pas le seul atout de la région. Postojna est au cœur d’un système karstique gigantesque offrant aux spéléologues des centaines de kilomètres de grottes, dont 20 à Postojna. Vous trouverez mes photos sur cet article Wikipédia.

Cerkniško se trouve à quelques kilomètres au sud-est de Postojna et fait partie du même système karstique. Ses vallées à fond plat se remplissent et se vident au gré de la pluviométrie et sont tantôt des plaines, tantôt des lacs.

JPEG - 1 Mo
Vallée de Cerkniško
Vallée de Cerkniško

Nous retournâmes passer une dernière nuit à Izola, avant de partir pour la Croatie, suite de notre aventure.

P.-S.

Article écrit sous l’influence de Billy ze Kick et les gamins en Folie et Mich Gerber

*Note sur les droits d’auteur : sauf mention contraire précisée dans la partie commentaire du document, les photographies "© GUERRAZ François" sont distribuées sous la licence Creative Commons CC-BY-SA, les fonds de cartes et drapeaux sont importés de Wikipédia ou Wikimedia Commons et font partie du domaine public. Quand au texte de l’article, il est lui-même placé sous licence Creative Commons CC-BY-SA.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | MailWebMail | MailWebMail (bas débit) |