fgv6.net

Accueil du site > Informatique > GNU/Linux > Jour J-1000

Soyez prêts

Jour J-1000

vendredi 25 avril 2008, par François Guerraz

D’après des estimations effectuées de manière tout à fait sérieuses [1], l’IANA sera à court d’adresses IP le 20 janvier 2011 alors que beaucoup de professionnels de l’informatique pensent encore que le déploiement d’IPv6 ne surviendra pas avant une dizaine d’années.


Aujourd’hui, environ 3 milliards d’adresses IPv4 sont réservées sur les 4,3 milliards disponibles [2].

Chaque serveur sur internet en dispose d’au moins une [3], chaque internaute également, de plus en plus de terminaux mobiles aussi en ont une en permanence et la demande ne cesse de croître.

Dans 1000 jours donc, toutes les classes d’adresse IP auront été attribuées. Cela ne marquera pas pour autant la fin immédiate d’IPv4 (malheureusement) car beaucoup de bricolages sont possibles, dont certains sont en place depuis un certain temps. On suppose donc que certaines classes vont être éclatées et réattribuées par petits morceaux, obligeant les organisations qui en disposaient à faire du NAT [4]. De plus, ce morcellement des classes ne va rien arranger à la complexité galopante des tables de routages.

Pour résumer : nous allons vers un internet de plus un plus pourri, alors qu’une solution existe, qu’elle est testée depuis de nombreuses années et que son déploiement est relativement aisé [5]. Je parle bien sûr d’IPv6.

Cela doit être une aberration de plus de notre système économique, où la plupart des acteurs ne dépensent que lorsque c’est vraiment nécessaire, et à courte échéance.

P.-S.

Espérons, l’échéance se rapprochant, que l’évolution va se faire rapidement ! Au risque d’avoir un réseau à bout de souffle...

Notes

[1] Voir ce très bon site, très complet, voir trop :)

[2] En théorie car en fait il y en a moins, certaines classes sont réservées a certains usages particuliers

[3] au moins une car il ne faut pas oublier les IP-failover, les IP des serveurs backend

[4] Si le NAT n’est pas du bricolage, dites-mois ce que c’est. Qu’on ne vienne pas me dire non plus que cela renforce la sécurité des réseaux, c’est complètement faux.

[5] Free l’a mis en place en trois semaines et continue a améliorer son déploiement

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | MailWebMail | MailWebMail (bas débit) |